South By Southwest est un festival dont j’avais vaguement entendu parler avant de venir vivre à Austin. Mais ça, c’était avant. Depuis, je dis « South By » comme tous les locaux et l’approche du festival me met dans un état d’excitation tel que j’ai posé ma semaine de congés. Petite introduction, SXSW — en référence au NXNW d’Alfred Hitchcock… mais ça marche moins bien pour nous vu qu’on l’appelle  « La Mort aux trousses » en français — a débuté en 1987 dans la capitale texane. Ce qui n’était qu’un petit festival amateur est devenu une entreprise qui brasse des millions et verra entre 300 et 400 milles personnes débarquer à Austin dans les 15 prochains jours; et je ne parle même pas de leur futur siège social de 12 étages actuellement en construction en plein centre-ville. SXSW est à la fois un festival de musique (SXSW Music), de cinéma (SXSW Film), de hi-tech (SXSW Interactive), mais aussi de jeux vidéos (SXSW Gaming), d’humoristes (SXSW Comedy), de mode (SXSW Fashion), d’éducation (SXSW EDU), de bouffe (SouthBites)… Le tout réparti dans toute la ville, au café du coin ou au Hilton, ça dépend. (suite…)